Loisirs

Le Squeeze Play au poker

Le « squeeze play » est un coup avancé (généralement pré-flop) qui peut être utilisé aussi bien dans les cash games que dans les tournois. Ce style de jeu peut être très efficace, mais il doit être utilisé avec prudence tout comme le fait le roi du squeeze poker on a nommé All-in Farid de la Darshan Team 75.

Qu’est-ce qu’un squeeze play ?

Un squeeze play est un jeu où vous remarquez qu’un joueur relance depuis une position avancé et qu’un autre joueur call cette relance avant vous. Vous faites ensuite une grande relance et retirez le pot.

Donc, en gros, vous profitez de la relance et du joueur qui pensait pouvoir s’en tirer avec une main plus faible qu’à l’accoutumée. Deux cas où cette technique marche très bien:

  • Le joueur ne peut pas suivre parce qu’il a probablement relancé avec une main faible.
  • Celui qui call ne vous suit pas parce qu’il appelait la première relance avec une main faible.

Voyez-vous pourquoi cette stratégie fonctionne ? Je vous expliquerai pourquoi le Squeeze poker fonctionne plus en détail un peu plus tard.

Comment réussir un squeeze play

La mise en œuvre d’une stratégie de squeeze au poker est déterminée par la situation, pas par les cartes.

Il faut être capable de bien lire les situations lors de la mise en pratique, sinon cela peut s’avérer coûteux. Il est donc préférable de pouvoir comprendre comment utiliser le jeu dès le début, plutôt que d’emprunter une voie d’essai et d’amélioration.

Pourquoi le Squeeze Play fonctionne ?

L’efficacité du squeeze poker provient de l’image de la table du joueur A.

Le joueur B sait que A a raise beaucoup de points avant le flop, ce qui signifie qu’il est moins probable qu’il tienne une main premium. Par conséquent, B décide qu’il peut se permettre de suivre cette relance avec une autre main médiocre parce qu’il peut très bien être en tête et avoir une position plus forte sur le joueur A.

Le deuxième joueur annonce la relance initiale parce qu’il est conscient qu’il est peu probable que le premier a relancer ait une bonne main.

Maintenant que l’action atteint le joueur C, il est conscient qu’il est peu probable que l’un ou l’autre des joueurs ait de bonnes mains de départ, il va donc forcer les joueurs A et B à prendre une décision qui les met all-in avec des mains médiocres. Le joueur A se couche parce qu’il est seulement assez fort pour relancer et pas pour suivre, et le joueur B se couche parce qu’il voulait seulement suivre avec la taille de la relance du joueur A pour voir le flop.

Comme vous pouvez le voir, les cartes que le joueur C détient sont sans rapport avec le résultat du jeu. Le coup a été utilisé avec succès parce que le joueur C a été capable de lire la situation avec précision et d’agir en conséquence. Maintenant, avant de commencer à penser « cela semble assez simple », il ya quelques autres facteurs qui sont impliqués dans la mise en œuvre de ce jeu.

Conseils pour l’utilisation du squeeze play

Lire les autres joueurs.

Votre lecture des joueurs pour prendre vos décisions derrière sont aussi importantes que vos lectures sur les joueurs qui font la relance et l’appel. Vous devez être assez sûr que vous ne rencontrerez pas un autre joueur derrière vous qui vous relancera, sinon vous serez dans une situation très difficile.

C’est pourquoi il est plus facile de faire ce jeu dans une position finale car il y a moins de chance de tomber sur un autre joueur qui a une main premium. Ainsi, en limitant au minimum le nombre de joueurs restants pour agir derrière vous, vous augmentez le taux de réussite de cette stratégie.